Courage, Honneur, Justice

Tu souhaites te détendre, discuter avec des amis ou des inconnu, te faire des amis, jouer dans un RPG, alors viens nous rejoindre. Si tu aimes la mythologie ancienne, et le moyen-âge, tu vas te plaire ici...=>
 
CalendrierAccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 L'Héritage... [PV Helianae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkael
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 20
Localisation : Hé hé, trouve moi et tu verra...

Feuille de personnage
Race : Dieux
Arme(s): Dague
Camp: Dieux & Déesses

MessageSujet: L'Héritage... [PV Helianae]   Sam 4 Aoû - 14:26

En ce lieu reculé de tous, où les essences divines se mêlaient les unes aux autres, une intense chaleur se répandit. De suite, cette bouffée chaude fut suivis d'un vent glacial qui se dissipa rapidement. Arkael apparut accompagné d'une jeune femme, il s'agissait d'Helianae, fille d'Hadès. les rapports entre les deux Dieux n'étaient pas très... Comment dire... Très doux... Et pourtant Arkael avait reçut la mission d'enseigner à cette jeune fille l'art de manier la puissance d'un artéfact étrange et mystérieux recelant un grands nombres de mystères. La divinité savait que même sous ses airs rebelles, la jeune Demi-Déesse avait besoin d'aide, elle le savait mais elle était trop fière pour en demander.

- Ici nous seront bien, ton apprentissage débutera bientôt Princesse !

Oui Princesse... Un drôle de surnom, Arkael savait très bien que Helianae ne devait pas apprécier mais il ne pouvait s'en empêcher. C'était marrant de la voir ainsi enragée... Mais mieux valait ne pas en abuser, si il voulait qu'elle lui obéisse, il devrait gagner sa confiance. Ce Globe qu'elle tenait avec elle, non cette arme, était extrêmement dangereuse. Pourquoi l'avait-on choisit lui au lieu d'un autre Dieu pour l'aider avec cette arme de destruction massive ? Il n'aurait sut le dire, mais Helianae était désormais sous sa responsabilité, tout comme ce Globe de Lumière ! Il ne faillirait pas à sa mission, il ferait tout pour réussir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedefantasy.forumgratuit.org
Helianae

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans les Flammes des Enfers

Feuille de personnage
Race : Demi-dieu
Arme(s): dagues en fer stygien
Camp: Les Enfants des Dieux

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Dim 5 Aoû - 19:59

Helianae n'était pas spécialement très enchantée de devoir faire amie-amie avec un Dieu Elle avait pour habitude de plutôt s'en faire des ennemis ! Zeus était le premier, Hadès commençait à vraiment regretter de l'avoir comme fille, Poséidon... Etait indifférent mais non moins concerné par son cas de splus insolite. Quant aux autres Dieux... Hermès était sympa et drôle, bien qu'un peu voleur sur les bords, Athéna était haute et fière, elles ne s'étaient presque pas rencontrées. Aphrodite avait essayé de lui donner des conseils vestimentaires, mais avait vite abandonné devant l'inflexible Helianae. Les relations entre Apollon et elle étaient très tendus... Normal, elle avait tué un de ses fils qui tentait de la draguer ! Les autres dieux, elle ne les avait pas fréquenté du tout. Ils avaient bien vue qu'elle n'était pas quelqu'un de "fréquentable". Tout ça pour dire qu'il ne fallait pas la laisser seule avec un Dieu, elle finissait toujours par se faire détester. Pourquoi ? Car elle les détestait. Elle détestait ce qu'elle était, ce qu'elle avait enduré. Et elle n'arrêtait pas de se demander pourquoi elle...

Et la voilà de nouveau seule avec un Dieu... Un Dieu qui manipulait le froid et le chaud en plus ! Deux éléments qui ne vont pas ensemble, et pourtant il les contrôlait à merveille... Etrange... Surtout quand il apparaissait. Froid et chaud se mêlaient pour donner une étrange sensation en arrière goût... Surtout quand on était en première place ...

Réapparaissant dans le Temple des Dieux, lieu qu'elle aurait voulu éviter, elle frissonna sans qu'elle ne put s'en empêcher face à l'inhabituel sensation que procurait une téléportation aussi... étrange...

- Ici nous seront bien, ton apprentissage débutera bientôt Princesse !

Elle se tourna vers lui et le regarda longuement. Princesse ?! Il voulait mourir ou quoi ? Fronçant les sourcils, un long silence s'en suivit... Observant attentivement son interlocuteur, elle chercha la meilleure réaction possible, mais finalement elle laissa couler... Etrange. C'était la première fois qu'elle ne répliquait pas une remarque, une insulte ou un avertissement. A la place, elle alla s'accoudait le dos à un mur, les bras croisées contre sa poitrine, le regard froid et dur rivé vers Arkael, elle ne dit rien pendant longtemps.

- Je ne sais toujours pas pourquoi ce fichu Globe m'a choisi, et je ne sais toujours pas pourquoi les Dieux tentent encore de s'approcher de moi, alors je vais te dire une chose, tu m'entraines à contrôler ce Globe, et l'histoire s'arrête là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkael
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 20
Localisation : Hé hé, trouve moi et tu verra...

Feuille de personnage
Race : Dieux
Arme(s): Dague
Camp: Dieux & Déesses

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Lun 27 Aoû - 16:38

- Je ne sais toujours pas pourquoi ce fichu Globe m'a choisi, et je ne sais toujours pas pourquoi les Dieux tentent encore de s'approcher de moi, alors je vais te dire une chose, tu m'entraines à contrôler ce Globe, et l'histoire s'arrête là.

Arkael se tourna vers elle et eut un sourire mystérieux. Vivement il s'approcha d'elle et plaqua sa main près du visage de la jeune femme, sur le mur. Il plongea ses yeux dans les siens, toutes bontés semblaient avoir déserté son visage devenu froid et grave. Cette gamine ne semblait pas comprendre qu'elle avait la chance de faire quelque chose de bien dans sa vie, c'était regrettable. Si elle préférait errer sans but dans ce monde, soit, le Dieu trouverait un moyen de la détacher de ce Globe. Elle croyait être la seule dans ce cas là ? Non... Ces armes étaient destructrices, les laisser sans gardien était pure folie et elle cachaient un secret qui pourrait bien tous les perdre un jour. Cependant Helianae ne comprenait pas qu'elle ne manierait pas la puissance du Globe en deux jours.

- Écoutes-moi bien, l'histoire s'arrêtera lorsque je l'aurais décidé. Tu ne maîtrisera pas ce Globe en quelques jours, ce sera bien plus long que ça. Toi et moi on va rester un bout de temps ensemble, alors que ça te plaise ou non, c'est ainsi. On m'a confié à toi, crois-tu que cela me plaise d'avoir une enfant insolente à éduquer ? Mais bon, tu es la fille d'Hadès, ça se comprends...

Il s'éloigna d'elle et une vague de chaleur intense effleura la peau de la jeune fille puis elle fut suivit instantanément d'une brise froide. Il se retourna et lui fit face, finit la rigolade. Hadès n'avait pas sut prendre en main sa fille et lui apprendre les bonnes manières, il s'en chargeait. Peu importe si il s'écoulait des siècles avant qu'Helianae ne fasse un peu preuve de sagesse mais il y parviendrait. Il ne laisseras pas cette enfant se faire tuer inutilement à cause de son insolence et de cette idiotie qui semblait héréditaire. Elle voulait jouer la rebelle ? Eh bien qu'elle n'en fasse qu'à sa tête, lorsqu'elle mourrait à cause de cela, elle ne viendrait pas se plaindre. Et hors de question qu'il se la coltine sur le Mont Olympe, car il y avait de forte chance qu'à sa mort elle devienne une Déesse à part entière. Après tout ça se passait souvent comme ça avec les demi-Dieu...

- Maintenant sors le Globe et essais de trouver les différents pouvoirs qu'il te confère, il va s'exprimer à travers toi, décris moi ce qu'il ressent.

Si en plus cette arme était assoiffée de sang et de mort, ils n'étaient pas sortis de l'auberge... Arkael avait beaucoup de boulot devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedefantasy.forumgratuit.org
Helianae

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans les Flammes des Enfers

Feuille de personnage
Race : Demi-dieu
Arme(s): dagues en fer stygien
Camp: Les Enfants des Dieux

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Mar 28 Aoû - 10:42

Helianae s'était attendue à ce qu'il le prenne mal, même très mal. C'était l'effet voulut ! Elle adorait faire pêter les plombs aux Dieux, s'étaient tellement... Amusant, oui c'était le mot ! Amusant car aucuns n'osaient la toucher, encore moins la torturaient, à cause de son père ! Pourquoi à cause de lui ? Parce qu'il est le Dieu des Enfers... Et que même les Dieux pouvaient mourir ! Enfin bref, elle attendait de voir comment aller réagir Arkael... Sûrement mal, elle s'attendait déjà à des répliques pas très sympas, mais elle s'en fichait pas mal.

Lorsqu'il s'approcha d'elle, elle eut - l'espace d'un instant - peur qu'il ne vienne la frapper. Après tout, c'était un Dieu, elle était trop faible pour se mesurer à l'un deux ! Même si il est vrai, qu'elle avait déjà combattu Arès... Et ce combat ne s'était jamais terminé ! Il voulait toujours - à chaque fois qu'ils se croisaient - finir se qu'ils avaient commencés, mais il y avait toujours quelque chose pour les en empêcher ! Car elle aussi voulait en finir avec lui...

Elle ne broncha pas une seule seconde. Même quand il plaqua sa main proche de son visage, comme s'il s'était retenu de la frapper. Elle le comprennait, elle pouvait être si... énervante !

- Écoutes-moi bien, l'histoire s'arrêtera lorsque je l'aurais décidé. Tu ne maîtriseras pas ce Globe en quelques jours, ce sera bien plus long que ça. Toi et moi on va rester un bout de temps ensemble, alors que ça te plaise ou non, c'est ainsi. On m'a confié à toi, crois-tu que cela me plaise d'avoir une enfant insolente à éduquer ? Mais bon, tu es la fille d'Hadès, ça se comprends...

Elle grinça des dents... Encore et toujours... Les Dieux étaient tellement pathétiques... Ils se croyaient supérieur aux Hommes... Affirmant que leur vuglarité et leur barbarie ne les toucheraient jamais... Et pourtant ils sont comme eux. Jugeant par l'apparance, par l'ascendance... Sans même connaître la personne, ils jugeaient ce qu'ils voyaient, et cela leur convenaient... Cet... Arkael ne savait rien d'elle, il ne savait pas tout ce qu'elle a enduré à être la "fille d'Hadès", tout ce qu'elle a vécut, tout ce qu'elle a fait, tout les combats qu'elle a dut mener... Fermant les poings avec fureur, elle fixa le Dieu avec une rage contenue non sans mal...

- Maintenant sors le Globe et essais de trouver les différents pouvoirs qu'il te confère, il va s'exprimer à travers toi, décris moi ce qu'il ressent.

- Tu veux le Globe ? lui dit-elle avec hargne.

Elle le sortit de sa sacoche et le balança à terre.

- Vous les Dieux êtes tous pareils... Tellement semblable aux Hommes... Je suis la fille d'Hadès, dieu le plus détestable hein ? Alors comme dit le proverbe : tel père telle fille ! Puisque je dois être détestée et jugée pour ce qu'a fait mon père, autant que je disparaisse !

Elle s'était détachée du mur tout en parlant. Fixant ce Dieu dans les yeux intensémment, elle finit par tourner les talons et foncer droit dans le mur... Pour passer à travers. Les fameux passages d'ombres ! Elle aimait bien ce moyen de "transport", cela lui permettait de rester incognito. Le fait est que le petit problème était de ressortir là où il y avait de l'ombre ! Alors pour ne pas faire d'erreur qui la perdrait dans cette toile d'araignée géante, elle ressortit proche de la sortie du Temple et courut jusqu'à l'air libre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkael
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 20
Localisation : Hé hé, trouve moi et tu verra...

Feuille de personnage
Race : Dieux
Arme(s): Dague
Camp: Dieux & Déesses

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Mar 28 Aoû - 12:53

- Tu veux le Globe ? lui dit-elle avec hargne.

Elle jeta le Globe à terre et il la fixa un instant. Elle était hargneuse, il fallait qu'il le note quelque part tiens...

- Vous les Dieux êtes tous pareils... Tellement semblable aux Hommes... Je suis la fille d'Hadès, dieu le plus détestable hein ? Alors comme dit le proverbe : tel père telle fille ! Puisque je dois être détestée et jugée pour ce qu'a fait mon père, autant que je disparaisse !

Puis elle utilisa un passage d'ombre. Devait-il s'en vouloir ? Après tout il n'avait fait ça uniquement pour lui ouvrir les yeux sur une chose : elle ne pourrait s'en sortir seule. Quelle entêtée... Il allait en avoir du boulot ! Il disparut alors mélangeant encore chaud et froid pour réapparaître juste en face de la jeune femme, de manière à lui bloquer le passage. Il plongea son regard dans le sien et s'approcha une nouvelle fois d'elle. Une fois qu'il furent face à face, il engagea la conversation.

- Je suis désolé. Je n'entretiens pas de bonnes relations avec ton père, c'est vrai, mais ce n'est pas pour ça que je te juge. Tu te demandes pourquoi les gens te jugent comme étant "la fille d'Hadès" ? La réponse est simple, tu ne t'ouvres pas aux autres, tu es renfermées sur toi même. Comment veux-tu qu'ils apprennent à te connaître ? Je sais que tu es différente de lui, car contrairement à ton père, il y a un coeur qui bat dans ta poitrine. Comme je et l'ai dit, toi et moi on va passer un moment ensemble, je suis peut-être un Dieu mais en ce monde, je suis certainement le seul sur le qui tu pourras toujours compter. Alors laisse moi apprendre à te connaître, laisse-moi découvrir qui est la véritable Helianae.

Il la fixa un instant avant de baisser les yeux et de s'écarter de son chemin. Le Globe apparut dans sa main et il le garda au creux de sa paume. C'était maintenant, jusque là, on ne lui avait pas laissée le choix, alors Arkael le lui donnerait.

- Mais tu peux également t'en aller, je ne te retiendrais pas. Je me rends compte qu'on ta toujours obligé à ça, alors maintenant je te laisse choisir.

Si elle partait, il s'en prendrait plein la tête mais au moins, il aurait fait ce qu'il jugeait le mieux. Peu importe si il devait subir les Foudres de Zeus ou alors se confronter aux tempêtes de Poséidon, ça lui serait égal. Les Dieux donnaient des ordres, mais il ne les appliquerait pas éternellement. Il accomplirait son devoir, mais pas au détriment de ses principes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedefantasy.forumgratuit.org
Helianae

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans les Flammes des Enfers

Feuille de personnage
Race : Demi-dieu
Arme(s): dagues en fer stygien
Camp: Les Enfants des Dieux

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Mar 28 Aoû - 15:08

Helianae n'eut pas le temps de courir beaucoup... Elle n'avait fait que quelques pas en dehors du temple que le dieu apparaissait devant elle... Elle n'avait pas été assez rapide, ce dieu semblait avoir une longueur d'avance sur elle, comme s'il arrivait à prévoir tout ce qu'elle fera. S'en était frustrant même !

- Je suis désolé. Je n'entretiens pas de bonnes relations avec ton père, c'est vrai, mais ce n'est pas pour ça que je te juge. Tu te demandes pourquoi les gens te jugent comme étant "la fille d'Hadès" ? La réponse est simple, tu ne t'ouvres pas aux autres, tu es renfermées sur toi même. Comment veux-tu qu'ils apprennent à te connaître ? Je sais que tu es différente de lui, car contrairement à ton père, il y a un coeur qui bat dans ta poitrine. Comme je et l'ai dit, toi et moi on va passer un moment ensemble, je suis peut-être un Dieu mais en ce monde, je suis certainement le seul sur le qui tu pourras toujours compter. Alors laisse moi apprendre à te connaître, laisse-moi découvrir qui est la véritable Helianae.

Elle l'écouta avec attention, et son visage se crispat. Oui, elle n'avait pas une allure très sociable, le fait qu'elle porte une cape noire n'arrangeant rien. Mais la plupart du temps, c'est les autres qui ne prennaient pas le temps de la connaître ! Elle était... comment dire... Elle disait toujours la vérité, alors si on lui pose des questions elle y répond calmement, c'était un véritable fléaut avec les ennemis, et même lorsque s'en étaient pas, on ne la croyait pas...

- Mais tu peux également t'en aller, je ne te retiendrais pas. Je me rends compte qu'on ta toujours obligé à ça, alors maintenant je te laisse choisir.

Elle le regarda dans les yeux un longs moment sans réagir. Il lui donnait la possibilité de partir ? C'était tentant, partir sans avoir cette lourde responsabilité sur les épaules, partir loin s'entends, loin d'Athènes, loin de tous ces Dieux, ailleurs qu'ici, un endroit où elle serait mieux, un endroit où elle pourrait se "reconstruire"... Son regard se posa sur le Globe qui s'illumina légèrement de l'intérieur, et elle pinça les lèvres. Il l'appelait... Et s'en était déroutant. Ainsi attachée à une ridicule boule. Agaçant même. Le Globe sembla avoir entendu ses pensées et s'éteignit... Il devint une boule noire d'encre, comme s'il la boudait. Cette pensée la fit sourire, puis elle redevint impassible. Elle pouvait presque sentir le regard pesant de son père sur elle... Oui, elle avait comme des "capteurs" qui lui indiquaient quand son père observait ses décisions et ses pensées. Elle avait presque envie de lui faire coucou en pensée...

- Le problème n'est pas que je ne m'ouvre pas aux autres, le problème c'est que les autres ne cherchent pas à me connaître.

Soupirante, elle regarda intensémment Arkael dans les yeux. Ce Dieu n'était pas comme les autres oh non... Il semblait... S'être émanciper de Zeus et ses lois. La présence d'Hadès dans sa tête se fit plus présente justement, et ça l'énerva grandement.

* L'intimité, tu connais ? * lui envoya-t-elle par ondes négatives.

Sans s'attendre à une réponse, elle tourna les talons et marcha à l'intérieur du temple, revenant sur ses pas, là où ils étaient avant qu'elle ne s'enfuit. Un endroit bien spacieux !

- C'est quand tu veux Sorbet au piment ! lui lança-t-elle avec un sourire moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkael
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 20
Localisation : Hé hé, trouve moi et tu verra...

Feuille de personnage
Race : Dieux
Arme(s): Dague
Camp: Dieux & Déesses

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Jeu 30 Aoû - 20:35

- Le problème n'est pas que je ne m'ouvre pas aux autres, le problème c'est que les autres ne cherchent pas à me connaître.

Il la fixa intensément. Il n'avait connut que très peu de personne comme elle, jugée par leur ascendance ou par leur rang. Il sourit devant l'effet de paradoxe qui s'était créé, elle ne voulait pas être jugée comme étant la fille d'Hadès et pourtant elle l'avait bien jugé car il était un Dieu... Souriant à cette pensée, il se remémora ses différentes missions qui, il faut l'avouer, étaient beaucoup plus facile que celle-ci. C'était bien la première fois qu'on lui confiait ce genre de tache... Jamais auparavant il n'avait eut à faire quelque chose qui pouvait bien chambouler l'ordre du monde. Le Globe était une arme terrible, et si il ne formait pas Helianae correctement, ce serait entièrement sa faute... Finalement il mit tout cela de côté et reporta son attention sur la jeune femme. Avait-elle fait son choix ? Si il lui laissait le choix maintenant, ce n'était pas pour lui prouver qu'il pouvait très bien transgresser les règles, non c'était pour qu'elle comprenne que personne ne la contraignait à ça. C'est vrai, si elle maniait la force du Globe par seule "obligation", les choses finiraient mal car elle ne se donnerait pas corps et âmes dans cette entreprise. Voilà pourquoi il lui laissait ce choix. C'est alors qu'elle fit demi-tour pour se diriger vers le Temple. Arkael sourit, elle avait pris sa décision, maintenant plus de retour en arrière... Il la suivit mais s'arrêta net aux paroles de la jeune femme :

- C'est quand tu veux Sorbet au piment !


Un sourire moqueur flanqué au visage, elle continua sa route tandis que lui restait là, immobile. Il haussa un sourcil et pencha la tête de côté. Sorbet au piment... Jamais on ne l'avait appelé comme ça... Il sourit avant de la suivre à l'intérieur du Temple. Là il reprit les devants et l'emmena dans une grande salle qui n'était consacrée à aucun Dieu. Circulaire, il n'y avait qu'une entrée dont la porte de pierre se referma et se scella immédiatement derrière la jeune femme. Désormais entièrement coupés du monde, ils ne ressortiraient pas d'ici avant d'avoir franchit la première étape pour le contrôle du Globe. Quelle était-elle ? Helianae la découvrirait bien vite, à ses risques et périls... Mais bien sûr Arkael était là pour l'épauler, il ne laisserait pas cette arme la détruire petit à petit sans rien faire. Si jamais les choses dérapaient il détruirait cette chose... La femme demi-Dieu serait quelque peu affectée mais au moins elle ne serait pas morte... Car il connaissait un moyen d'anéantir ses armes, mais l'utiliser serait un véritable fléau pour les Dieux du Mont Olympe...

- Ici, tu sera coupée du monde extérieur pour un petit moment. Mais ne t'en fais pas, si je t'ai amenée ici précisément c'est pour une raison : cette salle fut créée par Chronos, la personnification même du Temps et de la Destinée. Nous pourrions passer des siècles en ce lieu, il ne s'écoulerait pas plus de quelques semaines à l’extérieur. Peu de Demi-Dieux y ont accès car seul un Dieu peut en ouvrir la porte, Zeus m'a autorisé à l'utiliser pour te former. Alors nous allons passer à la première étape. Le lien qui t'unit au Globe est puissant mais à quel point ? Tu ne dois faire qu'un avec lui, pour cela il faut que tu t'ouvres entièrement à son essence et lui à la tienne. Je vais te demander de plonger en lui et de le laisser entrer dans ton corps. Mais le principal risque est que vous intervertissiez vos enveloppe charnelle, ce qui ferait que toi tu te retrouverais dans cette boule, et que l'énergie de cette sphère se retrouve dans ton corps. Cette arme fut créée pour tuer, si elle prend possession de toi, j'extirperait son énergie de ton corps par n'importe quel moyen, alors fais attention. Essais de la contrôler.

Il hocha la tête, lui faisant signe de commencer. Il se tint prêt à intervenir si jamais les choses tournaient mal et il préférait réellement ne pas en arriver là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedefantasy.forumgratuit.org
Helianae

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans les Flammes des Enfers

Feuille de personnage
Race : Demi-dieu
Arme(s): dagues en fer stygien
Camp: Les Enfants des Dieux

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Lun 17 Sep - 16:32

Helianae se laissa conduire docilement par Arkael. Elle mémorisa le chemin, au cas où elle devrait partir toute seule de cet endroit. Elle jeta un regard vers le Dieu pendant le trajet légèrement long. Pour un Dieu, il avait un certain charme. Aussitôt qu'elle pensa à cela, son sourire disparut et elle tourna la tête vers le chemin. Ne pas s'arrêter au détails... Pourquoi un tel changement de comportement envers cet "homme" ? Elle pouvait être tellement bipolaire des fois... Bientôt elle se suiciderait parce qu'il lui aurait fait un compliment - compliment qui n'arrivera jamais ! Eh oui, évidemment, si elle n'entretenait pas son apparence, c'était bien pour une raison ! Elle avait un petit charme si on y regardait de plus près, charme qu'elle tient de sa mère Italienne morte lors d'un incendie "accidentel". Elle soupira. Trouver l'amour : ça jamais ! Elle n'en voyait pas l'utiliter, sauf pour le faire tuer accidentellement lors d'une attaque de monstre. Car avec elle, faut suivre le rythme ! Elle bouge souvent d'emplacement, n'aimant pas rester inactive. Elle cherche les ennuis lorsque ceux-ci ne venaient pas à elle naturellement tout ça pour éviter de vivre comme les humains, comme les hommes normaux. Tellement ennuyeux !

Ses pensées s'arrêtèrent lorsqu'ils pénètrèrent une grande pièce circulaire et vaste. Elle fit quelques pas dans cet espace, admirant les fondations solides et la sobriété de cet endroit, lorsqu'elle entendit un bruit qu'elle n'aimait pas trop. Se retournant vivement, elle constata avec horreur que l'entrée était bouchée par un mur de pierre brut ! Alors, tout ceux-ci aurait été un piège ? Un piège pour l'amadouer, pour gagner sa confiance et ainsi mieux l'utiliser ? Elle en frissonnait de dégoût tout en se tournant vers Arkael - calme et posé - pour lui lancer un regard noir de fureur. Elle n'aimait pas être ainsi enfermée dans une pièce sans sortie visible. Chlostrophobe ? Peut-être, elle n'en savait rien. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle n'aimait pas cet endroit si accueillant au départ.

- Ici, tu sera coupée du monde extérieur pour un petit moment. Mais ne t'en fais pas, si je t'ai amenée ici précisément c'est pour une raison : cette salle fut créée par Chronos, la personnification même du Temps et de la Destinée. Nous pourrions passer des siècles en ce lieu, il ne s'écoulerait pas plus de quelques semaines à l’extérieur. Peu de Demi-Dieux y ont accès car seul un Dieu peut en ouvrir la porte, Zeus m'a autorisé à l'utiliser pour te former. Alors nous allons passer à la première étape. Le lien qui t'unit au Globe est puissant mais à quel point ? Tu ne dois faire qu'un avec lui, pour cela il faut que tu t'ouvres entièrement à son essence et lui à la tienne. Je vais te demander de plonger en lui et de le laisser entrer dans ton corps. Mais le principal risque est que vous intervertissiez vos enveloppe charnelle, ce qui ferait que toi tu te retrouverais dans cette boule, et que l'énergie de cette sphère se retrouve dans ton corps. Cette arme fut créée pour tuer, si elle prend possession de toi, j'extirperait son énergie de ton corps par n'importe quel moyen, alors fais attention. Essais de la contrôler.

Etait-il sérieux ?! D'abord il l'enfermait dans une pièce étrange crée par CRONOS !!! Un TITAN !!!! L'être le plus abjecte qu'elle détestait le plus entre tous ! Mais en plus, il lui demande d'accepter le fait qu'une autre entité visite son corps et ses souvenirs ? Pas question ! C'était son corps, sa tête, son esprit ! La simple pensée que cette boule va entrer en elle était écoeurante. Une grimace de dégoût se ficha sur sa tête alors que la sphère tombait mollement à terre.

- Je n'ai aucune envie que cette ... sphère entre dans MON corps ! dit-elle juste en se reculant de quelques pas et en entourant sa taille de ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkael
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 20
Localisation : Hé hé, trouve moi et tu verra...

Feuille de personnage
Race : Dieux
Arme(s): Dague
Camp: Dieux & Déesses

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Ven 21 Sep - 8:55

- Je n'ai aucune envie que cette ... sphère entre dans MON corps !

Arkael s'attendait à cette réticence. Helianae considérait que son corps lui appartenait à elle seule et qu'elle ne devait le partager avec personne mais si elle voulait user de la puissance du Globe, elle ne devait faire qu'un avec lui, et ce n'était pas qu'une expression. La sphère n'était qu'une enveloppe charnelle, la véritable arme se trouvait à l'intérieur, c'était celle qui avait une conscience et qui possédait une puissance extraordinaire. Arkael savait que la jeune femme ne laisserait pas cette présence énergétique pénétrer son être, fouiller, voire même fusionner avec ses souvenirs et son âme... Seulement elle ne savait pas que c'était là l’étape finale de cet entraînement, d'après Zeus et les autres, les Armes finissaient par fusionner avec leur porteur qui devenaient eux même cette Arme... Mais ils n'en étaient pas là, pour le moment Arkael devait apprendre à son élève à s'ouvrir aux autres, même si il s'agissait uniquement d'un Globe Magique. Alors il s'approcha d'elle et la prit par les mains, plongeant son regard dans le sien. Il la fit lâcher la sphère et continua de la fixer ainsi, ne détournant pas son regard, prêtant attention au moindre détail du visage de la jeune fille. Alors il s'approcha d'elle et lui murmura :

- Tu refuses que cette chose entre en toi mais c'est vital pour ton enseignement, tu ne peux utiliser que partiellement la puissance du Globe pour le moment, tu dois t'ouvrir à lui si tu veux la posséder en entier. Cette sphère contient la clé qui pourrait te permettre de tuer un Dieu lui même. Tu n'as pas confiance en elle, je le sais, ce n'est qu'un globe après tout... Alors je vais te montrer ce qu'il se passe lorsqu'un échange mental de ce genre s'effectue, laisse moi te montrer ce que j'étais autrefois...

Alors il posa sa main sur le front d'Helianae et tout un coup, ce fut comme si la salle circulaire autour d'eux sombrait dans le néant. Bientôt elle fut remplacée par un immense palais, le Mont Olympe. C'est à partir de là que les souvenirs d'Arkael se succédèrent. Le jeune Dieu qu'il était à l'époque roula alors à terre, plongé dans un torrent de flammes. C'était lors de l'une des rares visites d'Hadès à ses deux frères. Contrairement à ce qu'il était maintenant, le jeune Arkael arborait un large sourire et un air déterminé était plaqué sur son visage, même face au Dieu des Enfers il gardait ce sourire qui avait le don d'en énerver plus d'un. Le combat reprit de plus belle puis le décors changea à nouveau. Cette fois-ci, il se trouvait sur Terre avec quelques autres Dieux, une femme tenant une boite dans ses bagages les regardaient tous un a un, mais elle ne pouvait les voir... Pandore... Après qu'Héphaistos, le frère d'Arkael, ait façonnée cette jeune fille pour Zeus, Arkael s'était sentit exclu et il avait donc demandé au Suprême l'autorisation de veiller sur elle le temps de son intégration sur Terre. Zeus avait accepté en lui recommandant de faire attention. Le jeune Dieu qu'il était alors avait donc accompagné secrètement la jeune femme. Il avait été présent jusque là, mais le jour où il était retourné sur le Mont Olympe, Pandore venait d'ouvrir la Boite. Arkael était revenu sur Terre in extremis mais les maux avaient déjà été libérés. Après cela, il s'était sentit extrêmement coupable. Autrefois il avait un siège parmis les autres aux côtés de Zeus et Poséidon, mais actuellement la plupart des Dieux le plaçaient au même titre qu'Hadès, un déchu qui n'était bon qu'à se terrer parmi les mortels. La Salle reprit sa place autour d'eux et Arkael coupa le lien mental, pourquoi avoir fait voir tout ça à son élève ? Pour lui apprendre le sens du mot confiance tout simplement.

- Vois-tu, une bonne partie de ma vie vient de défiler devant tes yeux, ce n'est qu'un morceau du lien que tu dois établir avec ce Globe. Je ne te demande pas de faire confiance à cette sphère, fais confiance à moi, si il le fat j'anéantirais cette chose pour te sauver Helianae, n'aie pas peur. Mais si tu y tiens vraiment, on peut faire sans le lien, comme je te l'ai dis, tu as le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedefantasy.forumgratuit.org
Helianae

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans les Flammes des Enfers

Feuille de personnage
Race : Demi-dieu
Arme(s): dagues en fer stygien
Camp: Les Enfants des Dieux

MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   Dim 30 Sep - 11:51

Helianae frisonna légèrement lorsque le Dieu s'approcha d'elle. Pourquoi ? Parce qu'elle n'aimait tout bonnement pas qu'un Dieu s'approche d'elle, voilà tout. Pourquoi encore ? Parce que tellement de Dieu avait lui on profitait de son corps pour la torture ou autre qu'elle devenait méfiante, très méfiante même. C'est pourquoi elle n'apprécia pas beaucoup le fait qu'il lui prenne ses mains dans les siennes. Elle frissonna, certes, mais elle ressentit aussi une intense chaleur... Peut-être dut au fait que ce Dieu si spécial manipuler la glace et le feu ?! Mais bon...

- Tu refuses que cette chose entre en toi mais c'est vital pour ton enseignement, tu ne peux utiliser que partiellement la puissance du Globe pour le moment, tu dois t'ouvrir à lui si tu veux la posséder en entier. Cette sphère contient la clé qui pourrait te permettre de tuer un Dieu lui même. Tu n'as pas confiance en elle, je le sais, ce n'est qu'un globe après tout... Alors je vais te montrer ce qu'il se passe lorsqu'un échange mental de ce genre s'effectue, laisse moi te montrer ce que j'étais autrefois...

Elle n'eut même pas le temps de faire un mouvement de recule, la main tiède du Dieu se colla contre son front et elle se sentit dériver... Elle eut une étrange sensation... Tout autour d'elle, tout s'effondrer, les décors, les couleurs, pour laisser place à un grand espace d'où s'élevé un immense Palais de Lumière qu'elle connaissait un peu trop bien : le Mont Olympe. Tout de suite, la vue et l'énergie de cet endroit ramena à sa mémoire des souvenirs pas très joyeux, mais elle les chassa bien vite pour suivre le cours des souvenirs d'Arkael. Il combattait Hadès ? Helia fronça les sourcils au vue de son père, un sourire sadique aux lèvres, "martyrisé" un Dieu inférieur... Elle comprenait maintenant pourquoi Ark' éprouvait autant de haine vis-à-vis d'Hadès, et ainsi d'elle par la même occasion. Alors que le Dieu impulsif reprenait le combat, el décors se décomposa pour laisser place à une scène des plus étranges... Ils étaient sur Terre, il n'y avait aucuns doutes, mais des Dieux étaient rassemblés en cet endroit, ainsi qu'une jeune femme étrange transportant fébrilement une boite décorative. * Pandore * comprit-elle bien vite. Arkael la suivait dans chacunes des épreuves de la jeune femme, mais le seul moment où il retourna dans le Mont Olympe, Pandore ouvrit la boite... Le Dieu responsable de la jeune femme revint sur la Terre dans l'intention de refermer la boite, mais le Mal était déjà fait. La fille des Enfers fut quelque peu surprise d'apprendre que le Sorbet au Piment avait autrefois une place parmi les Olympiens. Son erreur lui vallut le statue de déchu. Quelle triste histoire. Alors qu'elle tourna la tête vers Arkael, le décors changea de nouveau pour retrouver celui d'origine, celui du Temple des Dieux.

- Vois-tu, une bonne partie de ma vie vient de défiler devant tes yeux, ce n'est qu'un morceau du lien que tu dois établir avec ce Globe. Je ne te demande pas de faire confiance à cette sphère, fais confiance à moi, si il le fat j'anéantirais cette chose pour te sauver Helianae, n'aie pas peur. Mais si tu y tiens vraiment, on peut faire sans le lien, comme je te l'ai dis, tu as le choix.

Helianae grinça des dents avant de retirer brutalement ses mains de ceux du Dieu. Elle fit les cents pas dans la salle circulaire, les bras croisés, perdues dans ses pensées. Elle avait tout le temps de réfléchir après tout, étant donné que le Temps d'ici n'était pas le même que le Temps de l'extérieur ! Mais trop réfléchir n'aboutirait à rien... Assise en tailleur contre le mur de pierre, son menton dans la paume de sa main, Helianae avait les yeux fermés. Accepter ou ne pas accepter ? Telle était la question. Mais elle devait y trouver une réponse. Cela devait faire quoi... 3 heures qu'elle réflchissait ainsi ? Soupirante, elle se leva enfin et marcha jusqu'à la sphère. La prenant dans ses deux mains hésitantes, elle l'observa un instant avant tourner la tête vers le Dieu.

- C'est bon je vais le faire.. lui dit-elle en retrouvant une face déterminée.

Inspirant un grand coup, elle reporta son attention sur le sphère et ferma les yeux, laissant son esprit libre, libre de toute intrusion. Elle sentit la boule vibrer légèrement dans ses mains, puis elle sentit l'énergie de la sphère s'introduire dans ses bras, remontant jusqu'à son buste, puis jusqu'à sa tête, son esprit. Elle frissonna un instant en sentant la présence froide et implacable de l'être enfermé dans la boule. Elle respira fortement pour évacuer toute angoisse, et surveilla les déplacements de la puissance magique dans sa tête. Il ne fallait pas non plus qu'ele s'aventure trop profondémment dans sa conscience et prenne les commandes de son corps ! Ce serait le comble. Prenant confiance de seconde en seconde, elle libéra ses souvenirs, les partagea avec la sphère. Les souvenirs heureux comme les plus horribles, les rencontrent et les combats, la joie et l'horreur. Tout, elle partagea. C'était une étrange sensation que de sentir un autre être dans son propre esprit.

A charge de revanche ! Comme dirait Pépin. S'assurant que la sphère n'aille pas trop loin dans son subconscient, elle détacha son esprit de son corps pour s'introduire dans celui de la sphère. Une sensation de froid intense la parcourut toute entière lorsqu'elle pénétra la fine couche protectrice de l'esprit, puis une forte chaleur la réchauffa. Elle se sentit flotter dans le vide, dans le noir infini de la boule. Puis, le premier souvenir arriva à elle sans même qu'elle ne fasse d'effort, celui de la création du Globe de Lumière. Elle se voyait, entrourée des Titans... Au droit devant elle, plus grand que les autres, Cronos... Ils psalmodiaient tous une incantation sombre et lugubre, et une immense douleur lui vrilla la tête... Elle sortit rapidement du souvenir qui partit plus loin dans le subconscient. Se tenant la tête à deux mains, elle ne vit pas le deuxième souvenir la prendre de plein fouet.

Elle était sur une immense plaine verdoyante, tenue par des mains fébriles : un vieux. Elle entendit des paroles, des paroles presques inaudibles, mais elle les comprit, bien qu'elles étaient dans une autre langue, une langue ancienne... "Libère-toi" disait-il. Deux mots qui l'a fit frissonner de bonheur... Et tout d'un coup un afflux de pouvoir la traversa, une puissance de destruction massive qui la fit jubiler littéralement... Une puissance qui la rendait folle, tellement folle qu'elle en avait peur, peur de cette folie... Et elle mit brusquement fin à la transmission, elle mit fin à l'échange d'esprit... Revenant brusquement dans son corps et dans sa réalité, elle sursauté en étouffant un cri, lâchant le globe et trébuchant sur elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Héritage... [PV Helianae]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Héritage... [PV Helianae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que fera Préval pour protéger son héritage politique ?
» Célébrons la mise à jour 1.2 : Héritage
» Voyage vers Dol Amroth, l'héritage d'une lignée
» Héritage magique et dons
» L'héritage contesté de Michaëlle Jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Courage, Honneur, Justice :: Le Monde des Hommes (RP) :: Le Temple des Dieux-
Sauter vers: